Tiers payant généralisé : Madame la Ministre, il faut lever l’ambiguïté en modifiant la loi applicable au 30 novembre 2017

CommuniquésWith 0 comments

Alors que la Ministre de la santé vient d’annoncer que le tiers payant généralisé ne sera pas applicable techniquement au 30 novembre, Le BLOC, premier syndicat conventionnel représentatif des médecins spécialistes rappelle son opposition au caractère généralisé et obligatoire de cette mesure déstructurante pour tout notre système de santé.
En annonçant vouloir réfléchir à un nouveau « véhicule législatif » pour aboutir à un tiers payant généralisable « en lieu et place des dispositions actuelles », la Ministre laisse perdurer des ambiguïtés qui n’entraînent que confusion et méfiance, alors que les professionnels de santé et les patients ont le droit de savoir.
Rappelons que la mise en place du tiers payant généralisé, en plus de déprécier gravement l’acte médical et d’entraîner une dérive inflationniste (par l’impression de gratuité) aliènerait les médecins aux organismes payeurs et entrainerait un coût de 1 milliard d’euros, alors que dans le même temps le gouvernement veut réaliser 3 milliards d’économie pour réduire le déficit de la sécurité sociale.
L’accès aux soins des plus fragiles, priorité de la Ministre, mais aussi des professionnels de santé, est déjà effectif ainsi que l’indique le rapport de l’IGAS : Le BLOC accompagne le tiers payant social tel que défini dans la convention médicale pour les patients en bénéficiant (CMU-C, ACS, AME, situation d’urgence, difficultés financières).
Il n’y a pas lieu d’entretenir la confusion entre tiers payant social et tiers payant généralisé, les professionnels de santé ne pratiquant pas une « médecine pour les riches » ! De même que la problématique du remboursement de l’optique, des prothèses auditives et dentaires ne répond pas du tout à la même logique que celle de l’accès aux soins médicaux.
Maintenant, au regard des priorités de première nécessité pour refonder durablement notre système de santé, mis à mal depuis plus de 5 ans, Le BLOC demande à la Ministre d’avoir le courage d’abroger l’alinéa 5 de l’article 83 la loi dite de modernisation de notre système de santé (promulguée le 26 janvier 2016) qui instaure le tiers payant obligatoire.

Contacts Le BLOC :
Philippe CUQ, co-Président et Président UCDF : 06 08 91 86 82
Jérôme VERT, co-Président et Président AAL : 06 73 69 90 82