Signez l’OPTAM CO

ActualitéWith 0 comments

Les délégués de l’assurance maladie vous démarchent actuellement pour vous présenter les options tarifaires maîtrisées négociées par Le BLOC pour les secteurs 2 et les secteurs 1 éligibles au secteur 2 mais restés enfermés dans le secteur 1.
Vous êtes secteur 2, vous pratiquez depuis longtemps des honoraires libres et entendez bien continuer, vos patientes vous rapportent qu’elles sont de moins en moins remboursées alors que leur complémentaire santé leur coûte plus cher. Vous voulez garder la possibilité d’augmenter vos honoraires si nécessaires. Votre taux moyen de dépassement ne dépasse pas 100% du tarif opposable du secteur 1 (le cas de plus de 80% d’entre vous) : Le BLOC a négocié pour vous l’OPTAM si vous faites surtout des actes de consultation et des actes techniques, et l’OPTAM CO si votre activité chirurgicale ou obstétricale est votre activité prédominante.
Avec l’OPTAM et l’OPTAM CO vous gardez votre liberté d’honoraires, y compris de les augmenter et vos patientes seront mieux remboursées que si vous ne signez pas : les tarifs opposables sont revalorisés significativement, la chirurgie et les accouchements de 20%, car vous allez coder le K qui augmente de 20% la valeur de l’acte CCAM + J que vous codez déjà. L’activité de consultation est aussi revalorisée. Vous êtes libres de quitter l’option à tout moment sur simple lettre avec effet à un mois et vous revenez à la situation antérieure.
Vos 2 engagements en contrepartie sont la maîtrise de votre pratique tarifaire  :

1- Vous ne baissez pas le taux d’actes pratiqués au tarif opposable que vous faisiez déjà, c’est-à-dire que vous vous engagez à respecter les tarifs opposables réévalués pour les patientes bénéficiant de la CMUc et de l’ACS, vous pouvez ajuster ce taux en codant de façon appropriée les actes multiples.
2- Vous n’augmentez pas vos honoraires de plus de la moitié de l’augmentation des tarifs opposables, par exemple le 15 juin 2017, le K passe de 11,5 à 20% pour les actes réalisés aux tarifs opposables : +8.5% et de 0 à 20% pour les autres actes : +20%. Votre capacité à augmenter la part libre de vos honoraires augmente de la moitié de cette valeur.
Pour les signataires de l’OPTAM, les charges sociales liées aux actes réalisés au tarif opposable seront remboursées par la CPAM, annuellement, à la fin du premier semestre de l’année suivante. Le non-respect des engagements aboutira, dans une marge de 5%, à une diminution de ce reversement et non à l’exclusion de l’option et au non-paiement de la prime.
Alors, sauf si vous avez prévu d’augmenter drastiquement vos honoraires dans les années 2017, 2018 et 2019, mon conseil est de signer l’option. Signez l’OPTAM ou l’OPTAM CO.

Dr Bertrand de ROCHAMBEAU
Président SYNGOF
Co-Président LE BLOC
06 48 20 16 77