Qare mis en demeure de cesser ses campagnes publicitaires : Le BLOC se félicite de la fermeté du CNOM contre une télémédecine parallèle

CommuniquésComments are off

Depuis le 15 septembre, la téléconsultation médicale remboursable dans le respect du parcours de soins coordonné est entrée en vigueur partout en France.
Syndicat représentatif des médecins spécialistes, le BLOC en tant que partenaire conventionnel de l’Assurance maladie a signé en juin dernier l’avenant télémédecine pour permettre une télémédecine conventionnée de qualité, conforme au code de déontologie des médecins et à l’accès du patient à des soins de qualité.
Tout au long du processus de négociations tarifaires avec la CNAMTS, le BLOC n’a cessé d’appeler à la mise en place de pare-feux contre une télémédecine parallèle échappant à toute règle stricte en matière de qualité de soins, responsabilité, traçabilité et déontologie. Celle-ci est en effet largement déployée à l’échelle du territoire par de grands opérateurs du marché de l’assurance alliés à maints téléopérateurs qui s’affranchissent volontiers des règles de la médecine conventionnée en feignant d’ignorer où le bât blesse. La course à la différenciation sur un « marché » aux offres standardisées par l’ANI et les contrats responsables dans un contexte de numérisation accéléré tandis que la stratégie nationale de l’Etat en matière de e-santé était à l’arrêt depuis 2009 n’avait pas permis jusqu’à aujourd’hui la mise en place d’une organisation efficiente de la télémédecine conventionnée. Cet état de fait a contribué à laisser penser à Qare et consorts qu’ils avaient le champ libre pour prospérer en s’affranchissant de toute règle ….
Le BLOC salue l’attitude de fermeté du CNOM à l’encontre de la société Qare comme un signal fort adressé à la communauté médicale mais aussi aux patients, de sa volonté de protéger l’exercice médical afin de créer les conditions d’une télémédecine conventionnée de qualité et prévenir ou sanctionner tout mésusage. L’inclusion du numérique dans l’exercice médical comme nouvelle façon de prendre en charge les patients ne sera un levier pour l’accès aux soins du patient dans les territoires qu’à cette stricte condition.

Philippe CUQ, co-Président et Président UCDF : 06 08 91 86 82
Bertrand de ROCHAMBEAU, co-Président et Président SYNGOF : 06 48 20 16 77
Jérôme VERT, co-Président et Président AAL : 06 73 69 90 82