LE BLOC dénonce l’échec du Contrat d’accès aux soins malgré la complicité des syndicats signataires

CommuniquésWith 0 comments

L’UNCAM avait annoncé en septembre l’atteinte du seuil nécessaire de 33% des médecins de secteur 2 signataires permettant la mise en place du contrat d’accès aux soins.
Avec la complicité des syndicats signataires, l ‘UNCAM, dans l’avenant 11 (article 4) fin octobre, a tout simplement supprimé la notion de seuil de médecins signataires (présente dans l’avenant 8) pour mettre en place dès maintenant, le CAS semble-t-il quel que soit le nombre de médecins y souscrivant.
En refusant la transparence, l’UNCAM a participé à l’échec du contrat d’accès aux soins.
En l’état, Le CAS demeurera un échec et les médecins anesthésistes, chirurgiens et obstétriciens de secteur 2 n’y adhéreront pas aussi longtemps que le problème du retard des tarifs opposables et de la solvabilisation des compléments d’honoraires par les complémentaires santé, ne seront pas résolus.
LE BLOC, premier syndicat médical dans les plateaux techniques, rappelle ses propositions pour sortir de cette impasse, et permettre un juste accès à des soins de qualités pour tous les patients et sur tout le territoire.

Contacts presse :
Emeline Barbé – 06 87 76 17 23 – emeline@eb-conseil.net

Les co-présidents du BLOC
Dr Jean MARTY
Président du SYNGOF – 06 09 35 02 77
Dr Philippe CUQ
Président de l’UCDF – 06 08 91 86 82
Dr Jérôme VERT
Président de l’AAL – 06 73 69 90 82