La méthode du gouvernement Valls est à revoir !

CommuniquésWith 0 comments

Ce jeudi 19 mars, le syndicat LE BLOC était reçu par le Premier Ministre aux côtés des autres organisations de médecins libéraux et d’étudiants en médecine. Cette rencontre, qui avait pour objectif affiché de préparer la prochaine « grande conférence de la santé », s’est tenue quelques heures après que le texte de loi sur la généralisation du tiers payant ait été voté en urgence par une commission de parlementaires.
Dès lors, que penser de cette manoeuvre du gouvernement qui vise à apaiser les esprits par le lancement d’une concertation tandis qu’il autorise le passage en force du texte de loi qui suscite la plus vive opposition de l’ensemble de la profession médicale, en témoigne l’ampleur de la mobilisation du 15 mars dernier ? Le Premier Ministre a d’ailleurs reconnu l’ampleur des forces mobilisées dimanche, comme il a reconnu le soutien que nous apportent les patients.
On marche sur la tête ! Le gouvernement fait tout à l’envers alors qu’il serait plus efficace, plus performant et plus valorisant de trouver les vraies solutions avec les acteurs concernés pour résoudre les vrais problèmes de notre système de santé. Les groupes de «soi-disant concertation» pour faire évoluer le texte n’étaient qu’une mascarade et les amendements proposés par le gouvernement ne changent rien à l’esprit de la loi.
Cette loi va coûter cher à la nation et aggravera les déficits publics, ne résoudra pas l’urgence des soins de proximité, va détruire les établissements privés sans améliorer les performances et la productivité de l’hôpital public, aggravera le malaise des soignants et dégradera l’accès aux soins de qualité pour les plus défavorisés.
Le Président de la République n’avait pas mandat des français pour déstructurer l’offre de soins et le système de santé que le monde entier nous envie.
LE BLOC demande le retrait du projet de loi santé et appelle, comme l’ensemble des médecins libéraux, à une mobilisation générale pour empêcher cette loi d’être votée en l’état.

Contacts presse : Emeline Barbé – 06 87 76 17 23 – emeline@eb-conseil.net

Docteur Jean MARTY                         Docteur Philippe CUQ            Docteur Jérôme VERT
Président SYNGOF                             Président UCDF                      Président AAL
06 09 35 02 77                                    06 08 91 86 82                         06 73 69 90 82