Il n’est jamais trop tard pour bien faire

CommuniquésWith 0 comments

Chères consœurs, chers confrères,

Voilà une année 2016 qui, sur le plan de l’anesthésie libérale, a marqué un tournant pour notre exercice futur avec les avancées conventionnelles.

Désormais, l’année 2017 suscite à ce niveau-là de vrais espoirs pour amplifier nos revalorisations dans de nouveaux avenants conventionnels à venir et également l’objectif de permettre à tous les médecins anesthésistes quel que soit leur secteur d’exercice de pratiquer des compléments d’honoraires (devenus pratiquement indispensables aujourd’hui pour avoir des conditions d’exercice correctes dans notre spécialité).

L’AAL et le BLOC, en ce sens, ont été et seront toujours de tous les combats à vos côtés, comme ils le seront dans les commissions paritaires locales et régionales pour défendre les confrères harcelés par les CPAM.

Le changement politique probable en 2017 doit nous permettre d’éradiquer la loi santé et ses mesures les plus dogmatiques, de modifier le décret sur les contrats complémentaires santé dits «responsables» (machine à tuer le secteur 2) et continuer notre lutte commencée en 2012 contre les réseaux de soins mutualistes plus que jamais en embuscade (véritable prison pour les praticiens et les patients).

Contrairement à certaines informations erronées, pour ne pas dire malveillantes, l’AAL et le BLOC vous rappellent qu’ils ont boycotté depuis le début le comité de pilotage pour la mise en place du tiers payant généralisé, et qu’ils ont rompu depuis bien longtemps toute discussion avec le ministère de la santé devant l’aveuglement politique de l’actuel gouvernement.

Enfin, L’AAL et le BLOC vous demandent, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, de leurs donner les moyens de continuer leur action par votre adhésion pour l’année 2016.

Joyeuses fin d’année à tous.
Amitiés confraternelles.

Jérôme VERT
Président AAL,
Co-Président LE BLOC
http://syndicat-aal.fr