Le Bloc | Union Aal Syngof Ucdf

 

COMMUNIQUE                                                                                        Mercredi 14 juin 2017

Mots clés : Santé – Le BLOC – Philippe Cuq, Président UCDF et co-président du BLOC– Bertrand de Rochambeau, Président du SYNGOF et co-président du BLOC – Jérôme Vert, Président de l’AAL et co-président du BLOC –   exercice libéral en santé –  secteur 2 –  convention UNCAM 2016 – moratoire sur les Projets Régionaux de Santé (PRS) –  réforme des contrats responsables complémentaire santé ; réforme du 3ème cycle – qualité des soins – prévention – chirurgie ambulatoire.

Reçu par Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé,
le BLOC est satisfait de ce premier contact engageant
pour refonder l’exercice libéral de la médecine.

Au cours d’un entretien de près d’une heure 30 vendredi 9 juin, les 3 co-présidents du BLOC ont pu exposer à la Ministre les inquiétudes et les attentes des médecins spécialistes et en particulier des 16 000 anesthésistes, gynécologues-obstétriciens, et chirurgiens de France dont le BLOC est le 1er syndicat représentatif et signataire de la convention avec l’UNCAM en 2016.
Le BLOC salue la cordialité de l’accueil qui lui a été réservé, l’oreille attentive de la Ministre sur le rôle essentiel de la médecine libérale dans notre système de santé et l’impérieuse nécessité de lui donner une nouvelle dynamique après 5 ans de déshérence et d’absence de dialogue avec les médecins libéraux sous la mandature précédente.  Rappelons que l’attachement  des Français à la médecine libérale est très fort, aussi bien en médecine générale, qu’en médecine spécialisée et en établissements de soins. La médecine générale se pratique à 100% en médecine libérale, 1 Français sur 2 choisit la médecine libérale pour être opéré.  

Le BLOC a réitéré 3 mesures clés pour ne pas amplifier les conséquences désastreuses de la politique menée ces 5 dernières années :

  1. Le gel des Plans Régionaux de Santé (PRS) et l’engagement d’une réelle concertation avec toutes les parties prenantes : Ces plans régionaux de santé ont été établis à marche forcée par Marisol Touraine, encore une fois sans concertation réelle et sont en cours de finalisation, alors même que le nouveau gouvernement n’a pas exprimé sa position sur la politique de santé. Ils doivent être conclus avant les vacances d’été. Ces plans constituant la politique gravée dans le marbre pour les 5 ans à venir, leur maintien hypothéquerait alors toute refondation de notre système de santé.
  1. La révision à la hausse des garanties des contrats complémentaire santé dits « responsables » en matière de complémentaire santé. En plafonnant les prises en charge des compléments d’honoraires pour les patients, ces contrats augmentent les restes à charge des patients en 2016, et creusent les inégalités d’accès aux soins, réduisant les prestations pour les patients avec un impact négatif sur leur santé, les amenant à différer ou à renoncer à des soins, pour celles et ceux qui ont un faible niveau de couverture. L’autre effet pervers étant d’introduire un 3ème niveau de couverture surcomplémentaire pour les patients qui peuvent le financer.
  1. La réforme du 3ème cycle qui s’achève laisse subsister beaucoup d’incertitudes sur la qualité de la formation des disciplines de plateau technique (chirurgie, anesthésie-réanimation et gynécologie-obstétrique) et sur les qualifications nécessaires dans ces spécialités pour l’installation en secteur 2 conventionnel, notamment au regard de la qualité et de l’offre de soins

Cette première rencontre entre la Ministre et le BLOC a aussi été l’opportunité d’amorcer un échange sur la qualité et la pertinence des soins, la prévention et le développement de la chirurgie ambulatoire. Il a été convenu de maintenir un échange régulier pour que le secteur libéral joue pleinement le rôle qui est le sien pour garantir l’accès de tous à la qualité des soins. La Ministre a réaffirmé son attachement à cet aspect des choses.

Contacts Presse :
Philippe CUQ, co-Président et Président UCDF : 06 08 91 86 82
Bertrand de ROCHAMBEAU, co-Président et Président SYNGOF : 06 48 20 16 77
Jérôme VERT, co-Président et Président AAL : 06 73 69 90 82

Le BLOC : union syndicale AAL – SYNGOF – UCDF* est le premier syndicat représentatif des anesthésistes, gynécologues obstétriciens, et chirurgiens de France. Il est signataire de la convention avec l’UNCAM en 2016. Il est le deuxième syndicat des médecins spécialistes libéraux Français.
*AAL (Syndicat de médecins Anesthésistes Réanimateurs Libéraux) ; SYNGOF (Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France) ; UCDF (Union des Chirurgiens de France). 

 

Derniers articles du blog LE BLOC :